De nouveaux statuts et locaux

Le 15 février 1930, une asbl se crée par la fusion des deux associations, la fanfare « Les Amis Réunis » et le cercle dramatique « Union et Progrès ». – En 1929, déjà, la future nouvelle association se construit un local, rue de la Gare, 151. – Ces locaux, toujours en activités aujourd’hui, sont agrandis en 1939 et restaurés en 1979. 
 
En 1953, la fanfare accède à la catégorie 1, après avoir concouru, à Bruxelles, devant le jury national de Belgique. – En 1954, le titre de « Royale » lui est attribué.  
 
L’activité théâtrale, elle, s’éteint à la fin des années cinquante.  
 
En 1960, le vieux drapeau de 1903 est remplacé, certains de ses éléments servant à confectionner le nouveau. – Après avoir été bénit par l’Abbé Léon Bodart, Curé de la paroisse, il est officiellement remis, le 19 juin, lors d’une cérémonie officielle sur la place communale. 
 
Les activités de la fanfare sont suspendues quelques années, faute de musiciens.  
 
Après avoir, à la demande de l’asbl A.S.E.C. (Animation Service Et Culture), rassemblé tous les jeunes musiciens de Saint-Aubin, pour une exposition, en 1991, M. Marcel SOLBREUX émet l’idée de relancer la phalange musicale. – Le comité gestionnaire de la salle est preneur et la nouvelle « Harmonie Royale Les Amis réunis » voit le jour, le 09 janvier 1992, lors d’une assemblée rassemblant plus de quarante musicien(ne)s et sympathisant(e)s. 
 
La première répétition se tient quatre jours plus tard et la première sortie musicale a lieu à l’occasion des cérémonies patriotiques locales, le 10 mai 1992.  
 
Entre 1902 et 2006, neuf chefs de musique se sont succédés à la baguette: MM. BERNARD, Ernest BERTRAND, MATHYS, Camille BLAVIER, Fernand CAVILLOT, Marcel SOLBREUX (1992), Gaëtan KERKHOFS (1998), Bernard NICOLAS (2001) et Camille DANDRIMONT (2006).